55 ÉTAPES DE TRAVAIL EFFECTUÉES À LA MAIN

Tout commence à l’atelier d’estampage : des morceaux sont découpés à partir d’une barre d’acier de 8 m (acier de coutellerie au chrome, au vanadium, au molybdène). Ils sont chauffés jusqu’à environ 1050°C et forgés dans l’estampe à l’aide de 3 à 4 coups de marteau. Le flan du couteau est ensuite découpé dans la pièce forgée.

Une fois que les couteaux ont été grossièrement polis, calibrés et nettoyés vient l’étape du « durcissement à froid » : les couteaux sont refroidis à -80°C afin d’améliorer leur structure. Lors de la prochaine étape, les couteaux sont réchauffés en deux étapes et deviennent ainsi incassables.

La lame est d’abord pré-affûtée, puis vient le tour du dos du couteau.
Ensuite vient l’étape de l’affûtage final du dos du couteau et de l’affûtage de la mitre. Les parties intérieures du manche sont pré-polies.
Le pré-affûtage des mitres est effectué en 5 étapes. Ensuite vient l’affûtage final de la lame. Cette étape est aussi appelée « polissage ».
Pour les couteaux à pain, la lame ondulée est alors mise en place ainsi que les alvéoles pour les couteaux alvéolés. Pour les couteaux à tomates, à fromage et à viande, les dentelures sont également mises en place.
La lame est alors affûtée une dernière fois et le manche peut être monté.

Les dos de couteaux subissent ensuite un ponçage de finition : on procède au ponçage de finition de la mitre avant puis au pré-polissage des manches des couteaux (brossage).
Les rivets d’apparat centraux sont ensuite montés et les manches sont finement polis.
Puis, le tranchant de la lame est affûté (affilé) et l’épreuve est polie.
Lors de la prochaine étape, le logo GÜDE est gravé sur la lame.

Now the knife back undergoes fine sanding.
The grinding of the front bolster is the next step.
Now the knife handles are pre-polished.
The middle gem rivet is now adjusted.
The handles are fine sanded and polished.
The knife edge is grounded.
The knife is sharpened and polished.
The GÜDE logo is now etched on the blade.

Les couteaux sont ensuite nettoyés.
Avant que les couteaux ne soient expédiés, le contrôle qualité est effectué.
Une fois le contrôle qualité est effectué, les couteaux sont dotés d’une housse de protection.
Enfin, les enveloppes d’expédition fabriquées à la main sont dotées de rivets et d’autocollants adaptés.
Les couteaux finis sont ensuite préparés pour être expédiés.